Familier

Solo exhibition

20 February to 21 March 2022


This group of works was created on the theme of
thermal waters in Bourbonne-les-Bains. 


«Familier» 

Material: 4 glass plates, spring water in a bucket with a ladle, stones, a catch basin and a waterproof wooden base.


The water is carefully poured into the middle of the top glass plate with the ladle. It forms a small lake, but because of the slight slope and the bend of the 3 mm thick glass, it flows onto the plate below. This is how it continues, running and trickling along the edges and slowly finding its way into the depths. At the bottom, the water collects in a container and is finally poured back into the large bucket. 


This process mirrors the cycle of the local thermal water: rain falls, the water seeps into the ground to be transported back to the surface by means of geothermal heat, rises as water vapour and forms clouds. 


Special requirement: I decided in advance in the forest on a group of stones with which I wanted to build this installation without measuring them. I wanted to use exactly these, no more and no less and no others. It worked.


«Paysage»

In the nearby forest I found interesting clay soil and took about 25 kg with me to the studio. From it I formed brick-like blocks, with masses oriented to the golden ratio. After drying, I put them in my workshop kiln, fired them and later broke them in two. The inside showed a surprising, black-brown, geological-looking surface. To strengthen the material, I soaked it several times with potash water glass. The presentation emphasises the aspects of layers of earth and slope.


«Portrait»

The pictures are a mixture of photography and painting. The hand-coloured photos are the portraits of the stones used in the installation "Familier". Before I took them out of the forest, I captured them in their environment. The rectangle in the picture, which has changed colour, again refers to the golden section. A highlighting of the object. Green-yellow and outside red-brown and yellow. All colours appear in the stone. A play to also give a stage to the changing seasons.


It was my endeavour to promote the objects and pictures with the help of nature to such an extent that they become an independent nature.



A big thank you goes to Daniela Belinga, the curator, and Gabriele Otto, my partner, for their support. I was very happy about the numerous, friendly and interested visitors to the vernissage, which rounded off this project perfectly.





Familier

Exposition individuelle

20 février au 21 mars 2022


Ce groupe d'œuvres a été réalisé sur le thème de l'eau thermale à Bourbonne-les-Bains. 


«Familier» 

Matériel : 4 plaques de verre, de l'eau de source dans un seau avec une louche, des pierres, un bassin de récupération et un support en bois résistant à l'eau.


L'eau est soigneusement versée au centre de la plaque de verre supérieure à l'aide de la louche. Elle forme un petit lac, mais en raison de la légère pente et de la courbure des verres de 3 mm d'épaisseur, elle s'écoule sur la plaque située en dessous. Il continue ainsi, coule et s'égoutte sur les bords et trouve lentement son chemin vers les profondeurs. Tout en bas, l'eau s'accumule dans un récipient et est finalement reversée dans le grand seau. 


Ce processus reflète le cycle de l'eau thermale locale : la pluie tombe, l'eau s'infiltre dans le sol pour être ramenée à la surface par la géothermie, s'élève sous forme de vapeur d'eau et se transforme en nuages. 


Exigence particulière : j'ai choisi au préalable dans la forêt un groupe de pierres avec lesquelles je voulais construire cette installation, sans les mesurer. C'est précisément celles-là que je voulais utiliser, ni plus ni moins, et pas d'autres. Cela a fonctionné.


«Paysage»

Dans la forêt voisine, j'ai trouvé de la terre glaise intéressante et j'en ai emporté environ 25 kg dans mon atelier. J'en ai façonné des blocs ressemblant à des briques, avec des masses s'inspirant du nombre d'or. Après les avoir fait sécher, je les ai mis dans mon four d'atelier, je les ai cuits et plus tard je les ai cassés en deux. L'intérieur présentait une surface surprenante, noire et brune, d'aspect géologique. Pour consolider le matériau, je l'ai imbibé plusieurs fois de verre soluble à la potasse. La présentation met l'accent sur les aspects des couches de terre et de la pente.


«Portrait»

Les images sont un mélange de photographie et de peinture. Les photos colorées à la main sont les portraits des pierres utilisées dans l'installation "Familier". Avant de les emporter de la forêt, je les ai immortalisées dans leur environnement. Le rectangle de couleur modifiée dans l'image, se réfère à nouveau au nombre d'or. Une mise en évidence de l'objet. Vert/jaune et, à l'extérieur, rouge/brun/jaune. Dans la pierre, toutes les couleurs sont présentes. Un jeu pour donner une scène aux saisons changeantes.


Mon ambition était de faire progresser les objets et les images dans leur cause à l'aide de la nature jusqu'à ce qu'ils atteignent une nature autonome.



Un grand merci à Daniela Belinga, la curatrice, et à Gabriele Otto, ma partenaire, pour leur soutien. J'ai été très heureuse de recevoir de nombreux visiteurs sympathiques et intéressés lors du vernissage, ce qui a parfaitement complété ce projet.